Jouets, photos et feux d’artifices

Ce week-end, j’ai eu l’occasion de faire mes premiers essais de photographie de jouets avec feux d’artifice. Je me suis éclaté! En tous cas, je suis content du résultat de ces photos, et j’ai pris du plaisir à tester et expérimenter.

Comment me procurer des feux d’artifice?

Quand j’étais enfant, il était relativement simple d’aller se procurer des pétards et fumigènes au café tabac du coin. Aujourd’hui, la mission est plus compliquée. J’ai trouvé un site très bien fait: https://www.lesmagiciensdufeu.fr/
Le transport est un peu cher, car il s’agit d’un transporteur agréé pour tranposter des produits dangeureux. Mais i ly a du choix, la livraison est rapide! Banco! Je l’ajoute à mes favoris.

Je profite ensuite d’une belle journée ensoleillée, je rassemble mes affaires, et je monte sur mon toit!

Iron man under fire
Photo finale, avec Iron man

 

Quelques règles essentielles

Voici quelques règles à bien avoir en tête lorsque qu’on prend des photos de jouets avec des pétards, fumigènes et feux d’artifice. Pour résumer: c’est dangereux!

  • C’est dangereux pour soi! il faut donc bien se tenir à distance une fois la mèche allumée, et idéalement porter des lunettes de protections. On a tendance à être près de son appareil photo, donc proche du sol, et proche de l’explosion. J’ai utilisé des petits calibres, et pourtant, j’ai reçu 2/3 projections
  • Il faut toujours attendre un peu avant d’aller ramasser les pétards, surtout s’ils n’ont pas vraiment explosé. Il peut toujours rester un résidu de poudre, un petit bout incandescent et boum!
  • Faire des photos explosives avec des jouets, c’est un peu les mettre en danger. Il faut l’avoir en tête, et peut être réfléchir à deux fois avant d’utiliser la toute dernière figurine hot toys.. Pour ma part, j’ai commencé avec des figurines achetés d’occasion, qui n’ont pas réellement de valeur. Une fois rassuré sur les distances, je me suis permis de prendre mon stormtrooper Egg Attack.
  • Pensez aussi à votre environnement. Prévoyez un peu d’eau, surtout si vous travaillez près de végétaux ou de matières inflammables. Et ramassez vos déchets!

Une fois les règles étables, on peut passer au côté pratique!

Une figurine stable pour une photo maîtrisée

Il existe plusieurs tutos sur youtube pour faire tenir une figurine de façon stable à l’aide d’un cable en fer. Je pense que c’est la meilleur solution, et qu’elle permet de faire prendre des poses plus réalistes aux figurines. Nous le verrons ensuite, l’objectif est de photographier en rafale la figurine, il faut donc être absolument certain qu’elle aura toujours la même pose.

Je n’ai personnellement pas trouvé de câble suffisamment robuste chez moi pour maintenir fermement la figurine. J’ai donc opté pour les socles classiques vendus avec les figurines, ce qui a suffit pour les poses choisies, mais a parfois engendré plus de postprod.

Un réglage maîtrise

Il m’a fallu plusieurs essais pour trouver la bonne ouverture, et la bonne vitesse d’obturation. J’avais acheté pour l’occasion un déclencheur à fil, acheté sur Amazon pour une dizaine d’euros. Il fonctionne, mais il y a une ou deux subtilité pour bien prendre la rafale au bon moment.

Ignition! Il n’y a plus qu’à mettre le feu à la mèche, reculer un peu, et attendre le bon moment pour appuyer sur le déclencheur. J’ai essayé plusieurs types de pétards et fumigènes différents. En fonction de l’orientation, on n’obtient pas les mêmes étincelles. Quoi qu’il en soit, le mot d’ordre est vitesse d’obturation! Il n’y a pas de règlage type. La vitesse va changer la façon de voir les étincelles. Plus la vitesse est élevée, plus l’étincelle sera visible sous forme de point. Si on la baisse un peu, l’étincelle fera un petit trait.

Petite astuce: vous pouvez prendre la même figurine avec deux explosions de pétards différentes. l’une ultra rapide, l’autre un peu plus lente pour mixer les effet en superposant les images par la suite.

De la postprod

Place à Photoshop. Je ferai une petite vidéo dès que j’en ai l’occasion, cela sera plus parlant que des mots.. L’objectif ici est de fusionner les images, en choisissant l’option « litghten » (ou éclaircir) sur la superposition de calques. Il faut également bien enlever le support de la figurine. C’est là ou l’utilisation de cable est une bonne solution, car il est généralement plus fin qu’un support classique. Chacun trouvera ensuite les meilleurs réglages pour la luminosité, couleurs et autres, que ce soit via litghroom, photoshop ou via des filtres

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *